Fiches de présentation des approches en réflexologie/réflexothérapies élaborées par les membres de la commission réflexothérapies.

Réflexologie auriculaire

Cet article a été écrit par les Dr Rangon, Rouxeville et Nogier pour la Revue ICAMAR, revue de l’lnternational College of Auriculomedicine and Auriculotherapy (www.icamar.org)

Fiche synthétique sur l'auriculothérapie / la réflexologie auriculaire : qui peut pratiquer, les formations, les domaines de compétences, les pré-requis, la réglementation, le cadre d'activité, etc.

Fiche de présentation Auriculothérapie

Fiche Ministère de la santé



Evaluation (2018)

Pr Nathalie Thilly

Quel est l’état des connaissances actuelles, publiées dans la littérature internationale, concernant les effets de la réflexothérapie ?

Pour pouvoir répondre à cette question, il faut tout d’abord préciser la terminologie. Par « effets », nous entendons les effets chez l’être humain, que ceux-ci soient positifs ou négatifs. Définir précisément le terme « réflexothérapie » s’avère bien plus difficile. Selon le thésaurus MeSH (Medical Subject Headings), utilisé par la base de données MEDLINE, la réflexothérapie est « le traitement de certaines conditions morbides, en produisant une action réflexe, … », à ne pas confondre avec « réflexologie » qui est « une manipulation des tissus du corps …, préférentiellement réalisée avec les mains, en vue d’atteindre le système nerveux et musculaire et la circulation générale ». Toujours selon le thesaurus MeSH, le terme « réflexologie » est synonyme du terme « massage ». Or, en effectuant une recherche dans MEDLINE par le mot clé "reflexology", force est de constater qu’un grand nombre de références abordent l’utilisation de cette technique pour traiter tel ou tel symptôme ou tel ou tel état morbide (définition de réflexothérapie).

On peut donc légitimement se demander quelles sont les limites entre réflexothérapie et réflexologie, entre réflexologie et massage. De la même façon, l’auriculothérapie est définie comme « le traitement de la douleur, des addictions aux drogues et autres maladies en stimulant des points variés au niveau de l’oreille externe ». L’acupuncture auriculaire est considérée dans le thésaurus MeSH comme synonyme d’auriculothérapie. Or, peut-on considérer que l’acupuncture auriculaire et la réflexologie (ou thérapie) auriculaire représentent une seule et même thérapie ?

La base de données MEDLINE, accessible via PubMed, est une base de données produite par la ‘National Library of Medicine’ qui couvre tous les domaines biomédicaux et comporte plus de 27 millions de références de 1966 à aujourd’hui, avec une mise à jour quotidienne. Une recherche simple dans MEDLINE avec les mots clés « reflexotherapy OR reflexology OR auriculotherapy OR ear acupressure » indique 14 982 références de 1983 à 2018, montrant l’intérêt scientifique incontestable pour cette discipline. Néanmoins, il convient de rester prudent par rapport à ce chiffre, une partie des références ayant trait au massage ou à l’acupuncture. Une analyse plus approfondie des références relatives à l’évaluation des effets chez l’être humain de la réflexothérapie montre plusieurs points :

  • Un nombre important d’études, de revues de la littérature et de méta-analyses sur les effets de la réflexothérapie
    • (i) sur différents symptômes (douleur – aiguë ou chronique, nociceptive ou neuropathique – stress et anxiété, fatigue, insomnie, constipation, perturbation de paramètres cardiovasculaires (rigidité artérielle, pression artérielle, fréquence cardiaque …) et troubles vasomoteurs, symptômes de sevrage, symptômes urinaires (incontinence, polyurie), et
    • (ii) dans différents contextes pathologiques (cancer, diabète, sclérose en plaque, insuffisance rénale terminale traitée par dialyse, hypertension artérielle, coronaropathie, rhumatisme articulaire, dépression, addictions) ou physiologiques (grossesse, ménopause) ;
  • Une majorité des études réalisées en Extrême-Orient ou Moyen-Orient, parfois non publiées en anglais ;
  • Une méthodologie des études encore souvent discutable (nombre de sujets, descriptif de l’intervention, biais de sélection, de mesure, de confusion…), même si une nette amélioration dans ce domaine est constatée depuis environ 2010 ;
  • Une publication des résultats souvent non conforme aux recommandations internationales CONSORT (guidelines for reporting parallel group randomised trials) standard ou à leur extension pour les essais non médicamenteux, ou PRISMA pour les revues systématiques ;
  • Des résultats en termes d’efficacité souvent non significatifs ou modestes, à court terme, l’effet s’estompant à distance des séances ;
  • Des résultats en termes de sécurité encourageants à la condition de respecter les principales contre-indications (fièvre et/ou syndrome infectieux, inflammation ou affection dermatologique de la peau des mains, pieds, oreilles, …). L’analyse de la littérature concernant l’évaluation des effets de la réflexothérapie montre qu’il s’agit d’une discipline encore insuffisamment définie, dont le niveau de preuve d’efficacité reste contesté. Des essais contrôlés randomisés, adaptés à l’évaluation des interventions non médicamenteuses et méthodologiquement corrects, sont attendus dans le domaine.

Références

  1. Song HJ et al. Self-administered foot reflexology for the management of chronic health conditions : a systematic review. J Altern Complement Med 2015;21:69-76.
  2. Jones J et al. Is there a specific hemodynamic effect in reflexology? A systematic review of randomized controlled trials. J Altern Complement Med 2013;19:319-28.
  3. Lee J et al. Effects of foot reflexology on fatigue, sleep and pain : a systematic review and meta-analysis. J Korean Acad Nurs 2011;41:821-33.
  4. Ernst E. Is reflexology an effective intervention? A systematic review of randomised controlled trials. Med J Aust 2009;191;263-6.
  5. Wang MY et al. The efficacy of reflexology: a systematic review. J Adv Nurs 2008;62:512-20.
  6. Rabischong P et al. Scientific basis of auriculotherapy: State of the art. Med Acupunct 2014;26:84-96.

Extrait des résumés des 1ères journées du GETCOP sur les réflexothérapies.

Télécharger les résumés des 1ères journées du GETCOP



Evaluation Auriculothérapie

Fiche Ministère de la santé